LE THAÏ, Niveau I-II-III et aux coudes

Le massage Thaï , appelé aussi  Thaï Yoga massage  ou  Nuad Boran  (Nuad  =  pression, Boran  = ancien) , dont les premières origines  indiennes, remontent à 2500, est à la fois une connaissance traditionnelle de soin  et un art du toucher qui  s’est transmis et enrichi par la pratique  de générations en générations.  C’est  une thérapeutique corporelle, dynamique et énergisante qui combine accupressure ,étirements, postures de yoga et équilibrage énergétique. Il se pratique habillé de vêtements amples et confortables, sur un matelas au sol.
Holistique, il prend en compte l’ensemble de l’être. Il consiste, en un ensemble de pressions sur des points spécifiques, le long de lignes d’énergie (appelées  Sen),  avec les pouces, les paumes, les poings, les pieds, les coudes et les genoux, d’étirements doux et progressifs (des  muscles et articulations), soutenu par un travail de respiration qui amène la personne à prendre conscience  de ses sensations.  Toutes les parties du corps sont mobilisées, et le massage devient  chorégraphie, une danse  thérapeutique en relation avec les éléments et la divinité qui siège en chacun de nous.
La philosophie du massage thaï prend sa source dans le Bouddhisme,  l’Ayurveda  et le Yoga et ne se dissocie pas de la pratique, elle en est le fondement.
Ce massage  aurait  été introduit en Thaïlande  à l’époque de la diffusion du Bouddhisme en Asie du sud-est, par le Docteur Shivago Komar Paj,  naturopathe et Yogi proche de Bouddha. Shivago, serait aussi  à l’origine des pratiques Ayurvédiques dans la médecine traditionnelle Thaïlandaise  .  Afin d’exprimer sa reconnaissance  envers le  vénéré fondateur, chaque  praticien débute et termine sa séance par une prière en Pali (ancienne langue d’Inde du nord 500 ans avant JC  environ). Cette prière de remerciement et de gratitude en l’honneur du fondateur et de la nature, offre aussi un moment de pose méditative  et de respect afin  que chacun, donneur et receveur puisse se mettre en phase avec lui-même  dès  le début de la séance.
Le massage thaï, unique et efficace, développe la souplesse et aide à relâcher les tensions, il libère la circulation des liquides dans  le corps et permet de réajuster les énergies. Les bénéfices sont nombreux, autant  sur  un  plan physique qu’émotionnel. Il favorise un état général  de bien-être et de profonde détente, il dénoue, débloque, apaise, relance la fluidité dans le corps et rééquilibre les différentes fonctions des organes, permettant de réduire le stress et les toxines qu’il génère.
Le massage Thaï  offre  une magnifique opportunité, celle de se reconnecter avec soi-même, de faire la Paix avec son être.

OBJECTIFS
Acquérir les techniques de base du Massage Thaïlandais,
Développer et améliorer la qualité du touché et l’écoute corporel,
Connaître les origines, la déontologie, les bienfaits et les contre-indications…

MÉTHODE PÉDAGOGIQUE
Un manuel illustré sera remis aux participants, avec en face l’espace nécessaire pour la prise de notes détaillée des différentes étapes du Massage Thaï , des mises en situation pratique pour valider les acquis. Une évaluation à la fin de la formation sur le formateur.

ÉQUIPE PÉDAGOGIQUE
Sandra Léonard (Professeur de yoga et Praticienne du Massage Thaï et crânien)

LIEUX : Biarritz

DURÉE : 6 jours, 36 heures.

PROGRAMME

  • Origines du Massage Thaïlandais,
  • Règles d’éthique et conduite du praticien,
  • Contre-Indications,
  • Bénéfices,
  • Apprentissage des lignes d’énergies selon la médecine Indienne et leur correspondance,
  • Techniques de base pour le praticien,
  • Théorie suivi d’une pratique pour les pieds (pressions et étirements),
  • Théorie et pratique pour les jambes (pressions et étirements),
  • Théorie et pratique pour le ventre (pressions et rotations),
  • Théorie et pratique pour les bras et les épaules (pressions et étirements),
  • Théorie et pratique pour le crâne et le visage (pressions, étirements et rotations)
  • Évaluation